GHOST DANCE

Symposium
22-23 janvier 2015
Laboratoires d’Aubervilliers

Des artistes cinéastes et professeur.e.s essaient actuellement de constituer un réseau qui a vocation à travailler le cinéma comme modèle et méthode de recherche en art. Ils ont ainsi monté le projet « Ghost Dance ».
A travers la figure du fantôme telle qu’elle est interprétée par Jacques Derrida dans le film de Ken Mac Mullen, il s’agit de réinventer la forme du colloque en interrogeant les modalités de l’échange collectif, les modes de pensées du cinéma et la question de l’écriture dans son rapport à l’oralité.
Ces deux journées proposent d’ouvrir un chantier de réflexion et un espace de transmission ouverte préfigurant la création d’un 3ème cycle en école d’art consacré aux pratiques du cinéma.

TABLE RONDE AVEC LA REVUE VACARME

Au cours de cette soirée organisée avec les membres de la revue invité.e.s Dominique Dupart (maître de conférence), Mathias Kusnierz (enseignant-chercheur), Marion Lary (réalisatrice) et Sophie Wahnich (historienne) ont parlé de la place du cinéma dans la revue, des modes de fonctionnement du collectif, de la question du document cinématographique et de sa valeur politique, ainsi que des modes d’écritures qu’ils tâchent d’inventer. Au cours de la rencontre un certain nombre de matériaux textuels et audiovisuels, présentés sous la forme d’un montage, a permis d’engager la discussion et la réflexion avec les participants du projet « Ghost Dance ».

A ce stade le projet est porté par des théoricien.ne.s, artistes et cinéastes intervenant.e.s dans les écoles d’art :
Judith Abensour, Thomas Bauer et Maria Le Doare (ESBA TALM), Leo Bizeul, Charlotte Cherici, Alain Della Negra et Jérôme Thomas (HEAR), Sylvie Boulanger (CNEAI), Erik Bullot (ENSA Bourges), Jonathan Calvié et Jean-Marc Chapoulie (ESAAA), Maïder Fortuné (ESBAN), Clarisse Hahn (ENSAD), Florence Lazar, Anne Marchal, François Nouguiès, Yaël Perlman et Cyrielle Perminjat (ESAD Grenoble / Valence), Pierre Frulloni, Alex Pou et Camille Varenne (Esacm), Axelle Rossini, Ian Simms et Serge le Squer (ESATPM), Marie Voignier (ENSBA Lyon), Hugo Brégeau, Louis Henderson, Jaoa Vieira Torres et Stephen Wright (EESI).